Génétique

    “Un smartphone a été utilisé pour détecter automatiquement les parasites qui frétillent dans les échantillons de sang “, rapporte la BBC News. On espère que le dispositif personnalisé puisse contribuer dans des programmes visant à se débarrasser des parasites, dans certaines parties de l’Afrique.

    Dans certaines régions d’Afrique, deux maladies parasitaires – la cécité des rivières et l’éléphantiasis – sont un problème de santé majeur qui touche des millions de personnes. Ces deux maladies peuvent être traitées avec un médicament appelé ivermectine.