Blog

Après avoir analysé les génotypes de plus de 150 000 individus, les chercheurs ont découvert des mutations dans le gène SLC30A8 qui réduisent les risques de diabète de type 2 de 65 %.

Aux États-Unis, près de 26 millions d’enfants et d’adultes sont atteints de diabète et 79 millions de prédiabète. À ce jour, les chercheurs ont identifié des mutations rares dans un gène qui pourraient prévenir le diabète de type 2 (la forme la plus commune de la maladie) même chez des personnes présentant des facteurs de risque pour la maladie.